• La confiance en Allah.

     

    La confiance en Allah



    Selon ‘Umar Ibn al-Khattâb, le Messager d’Allah -aleyhi salat wa salam- a dit :

     

    « Si vous vous en remettiez à Allah comme il se doit, Il vous apporterait votre subsistance comme Il l’apporte aux oiseaux qui quittent, tôt le matin, leur nid, le gésier creux,pour y rentrer, le soir, le gésier plein » 

     

    [Al-Tirmidhî n°2344 ; al-Hâkim dans son Mustadrak, t.4, p.354, le commenta comme suit : « Sa chaîne de transmission est authentique, bien qu’al-Bukhârî et Muslim ne l’aient pas recensé ».]

     

    Ce hadith montre toute l’importance de l’emploi des moyens.

    En effet, bien qu’Allah se soit chargé de la subsistance des oiseaux, ceux-ci ne restent pas immobiles dans leurs nids à attendre leur subsistance. Au contraire, ils sortent au petit matin, affamés, à la recherche de leur subsistance. Allah leur procure ce qu’ils cherchent et voilà qu’ils reviennent à leurs nids bien rassasiés.

     

    Dans son emploi des moyens, le musulman doit faire attention à ce que ceux-ci soient licites. Nous constatons, en effet, que certaines personnes avancent des dessous-de-table à certains fonctionnaires pour mener à bien leurs affaires sous prétexte qu’ils placent leur confiance en Allah ; des étudiants trichent dans les examens en prétendant que, ce faisant, ils s’en remettent à Allah.

    Or, rien de cela n’est en vérité un placement de confiance en Allah, c’en est même l’opposé et le contraire, car si ces personnes s’en remettaient vraiment à Allah, elles n’auraient pas contrevenu à Sa religion.

    Le placement de confiance nécessite l’emploi des moyens comme déjà expliqué. Renoncer à un tel usage est de la résignation, qui est bien loin des recommandations de la religion.  

    La résignation est l’une des causes de la faiblesse de la communauté. Certains hommes restent chez eux à attendre leur subsistance sans bouger un pouce, prétendant faire confiance à Allah. D’autres s’attendent à ce qu’Allah les fasse triompher de leurs ennemis alors qu’ils n’ont préparé pour cela ni savoir ni moyens matériels. 

     

    Ibn ‘Abbâs a dit : « Les gens du Yémen avaient l’habitude de se rendre au pèlerinage sans prendre de provisions sous prétexte de faire confiance à Allah. Une fois à La Mecque, ils demandaient aux gens de subvenir à leurs besoins.

    C’est pour cela qu’Allah a révélé ce verset : 

     

    - Et prenez vos provisions ; mais vraiment la meilleure provision est la piété - (2 : 197) »

    [Al-Bukhârî n°1523]

     

    Regarde donc comment Allah a désavoué ce qu’ils prétendaient être du placement de confiance, vu qu’ils ne prenaient aucune provision nécessaire pour couvrir leurs besoins durant le pèlerinage.

     

    La confiance en Allah

    {Extrait de la purification du coeur ~ La Confiance ~ éditions al hadith}

     

    L'équipe de IslamHadithSunna

    La confiance en Allah



     

     



    Newsletter envoyée le Mardi 21 Octobre 2014

    Retour à la liste des newsletters